23.2 C
Annecy
vendredi, mai 20, 2022

Le Cullinan modifié devient le premier camping-car Rolls-Royce

Le dessinateur allemand Delta4x4 s’est appuyé sur Cullinan avec un relooking difficile qui s’apprête à se lancer dans l’aventure. Serait-ce le premier « camping car » de Rolls-Royce ?

Admettez-le, Cullinan semblait trop timide, trop compact et trop près du sol. Alors voici la bonne nouvelle pour vous : le constructeur allemand historique Delta4x4, qui sévit sur de nombreux modèles aventureux avec des kits de conversion complets depuis 1980, a décidé de s’attaquer au « super » SUV le plus cher du marché, la voiture. Charles Rolls et Henry Royce ont peut-être rivalisé avec les Rolls en compétition au tout début du siècle dernier, mais le leitmotiv de la marque a toujours été le confort et le silence : aucune notion de sportivité ou de bruit parasite ne doit souiller le comportement anglais. Espérons donc que les Britanniques ne se retournent pas dans la tombe lorsqu’ils voient un SUV avec du caoutchouc épais, d’énormes ailes et … une tente de toit !

Le « camping car » Rolls Royce

Le "camping car" Rolls Royce

Delta4x4 a mis en place un kit de relevage de 80 mm qui donne à ce Cullinan une garde au sol de 32 cm ! Le reste est classique avec des protections de carrosserie, des feux PIAA supplémentaires, une protection de châssis pour éviter de casser une boîte de vitesses ou un arbre sur une allée trop optimiste, ou encore des pneus cloutés de 33 pouces. La galerie de toit a hérité d’une tente pliante et d’un bidon d’essence : il serait dommage de tomber en panne d’essence en plein bois, d’autant que le V12 6.75 de 571 ch est moins économe. Il devra également déplacer un poids de 2,7 tonnes !

Pour conduire le premier fourgon encastrable orné de Spirit of Ecstasy, il vaudra mieux avoir le dos solide : en plus du prix Cullinan (environ 350 000 € sans options, rappelez-vous) il faudra rajouter un tarif préparation : 150 000 € pour tous les composants, qui peuvent être choisis individuellement. Au moins un demi-million d’euros, c’est le prix de l’exclusivité, mais les clients oseront-ils même s’enfoncer dans la boue avec une telle machine ?

Publié le 12/04/2022 Mis à jour le 12/04/2022

Marc Lafont
36 ans. Ma passion ? Trouver de bonnes idées et des astuces pour rendre le quotidien plus simple. Vous recherchez un site bourré d’infos et de conseils ? Vous l’avez trouvé ! Je vous propose de booster votre vie quotidienne !

Related Articles

- Advertisement -

DERNIERS Articles