Ce qu’il faut savoir pour un premier séjour en camping

0
89
Ce qu'il faut savoir pour un premier séjour en camping

Lors de la première visite, il y a quelques pièges à éviter. Nous avons quelques conseils pour vous.

Un camping est comme un petit univers avec ses propres règles. Nos conseils pour les débutants.

Un camping ressemble à un petit univers doté de ses propres règles. Nos astuces pour les débutants.

Un camping ressemble à un petit univers doté de ses propres règles. Nos astuces pour les débutants.

« Tu te souviens des erreurs de débutant que tu as faites la première fois ? » De nombreux campeurs sourient lorsqu’ils posent cette question et racontent leur histoire avec des sentiments mitigés. Les pièges sont… partout ! Et bien des novices auraient été soulagés de pouvoir compter sur les conseils d’un expert. Voici donc quelques conseils.

1. Réserver un emplacement

1. Réservation d’un emplacement

Pour être sûr d’une place, il est conseillé de réserver assez tôt, en tout cas si vous campez à l’Ascension, à la Pentecôte ou à l’été en haute saison. À ces moments-là, les campings sont généralement des semaines complètes à l’avance. Vous pouvez réserver directement par téléphone ou envoyer un e-mail au camping. Dans de nombreux campings, il est également possible de réserver en ligne. Il existe également des plateformes de camping où vous pouvez facilement réserver en ligne, par exemple sur pincamp.ch

2. L’arrivée au camping

Veuillez vous garer dans la zone d’attente à votre arrivée.

Comme dans les hôtels, il y a des horaires d’arrivée et de départ dans les campings pour assurer une rotation fluide et parce que la réception n’est pas toujours ouverte. La plupart des campings ont des heures creuses (par exemple la nuit de 10h à 7h et l’après-midi, par exemple de 12h à 14h) lorsque les voitures, les camionnettes et les camionnettes sont interdites, ou dans un attelage de remorque et où les barrières du camping ont été réduites. En savoir plus via le site internet ou contacter la réception du camping.

3. L’enregistrement

La plupart des terrains de camping exigent une pièce d’identité lors de l’enregistrement.

L’inscription sert à remplir les formalités administratives et à déterminer l’affectation du lieu de travail. La plupart des campings exigent une carte d’identité ou un passeport ; parfois ce document doit être déposé à la réception pendant le séjour. C’est également durant cette période que vous recevrez des informations sur les temps de repos du camping et les horaires d’ouverture de l’accueil. La réception vous informera également de l’ouverture de la barrière et de l’heure à laquelle vous devez quitter votre emplacement le jour du départ.

4. Attribution des emplacements

En général, des emplacements de camping sont attribués. Certains campings ont le libre choix de l’emplacement.

Soleil ou ombre ? Même si vous aimez le soleil, choisissez un endroit ombragé autant que possible. Si votre tente, caravane ou van est au soleil toute la journée, il peut faire très chaud à l’intérieur, la chaleur est stockée et peut difficilement être dissipée.

Sous un arbre? Dans la mesure du possible, évitez un emplacement directement sous un arbre (pin, etc.), de la résine ou des fientes d’oiseaux qui peuvent couler, vous obligeant à nettoyer complètement votre toit à la fin des vacances. Il peut même affecter la peinture ou les tissus.

Vous voyagez avec des enfants ? Si vous voyagez avec des enfants, un emplacement à proximité de l’aire de jeux ou de l’eau vous sera indiqué.

Voulez-vous du repos ? Choisissez un endroit un peu à l’écart, loin du restaurant, des animations et de la piscine.

5. Arrivée sur l’emplacement

Lors de l’installation, faites attention à la position du soleil.

Orientez votre véhicule ou votre caravane selon vos goûts en tenant compte des points suivants :

Lors de l’installation de votre tente, caravane ou camping-car, faites attention à la position du soleil : voulez-vous du soleil ou plutôt de l’ombre là où vous placez votre table et vos chaises ?

Des arbres ou des racines gênent-ils ? Toutes les portes et fenêtres peuvent-elles s’ouvrir ?

Suis-je dans mon emplacement ? Est-ce que je ne dérange pas mon voisin ?

Où sont le branchement électrique sur le véhicule et le branchement électrique ? Tenez compte de la longueur du câble dont vous disposez.

Astuce : Si vous avez des difficultés, demandez de l’aide à votre voisin. Entre campeurs, nous mettons un point d’honneur à nous entraider.

6. Pendant votre séjour

Une fois que votre tente, van ou caravane est là où vous le souhaitez, il reste encore quelques détails à régler. Visite du camping : y a-t-il un espace commun ? Quels sont les horaires d’ouverture du restaurant et de la boutique ? Existe-t-il un programme d’animations ? Puis-je louer un vélo ?

Service de pain Dans les campings, il est de coutume d’avoir des petits pains frais tous les matins. Il faut souvent commander la veille pour que le camping puisse mieux estimer le besoin. Découvrez la procédure à suivre lors de l’enregistrement.

Sanitaires Où sont les sanitaires les plus proches ? Avons-nous besoin de pièces pour la douche ? Où peut-on faire la vaisselle ?

Vidange des eaux usées Les eaux usées peuvent être évacuées à proximité des installations sanitaires. N’utilisez que les stations désignées. Certains endroits ont leur propre système de drainage.

Pensez à nettoyer les toilettes après utilisation.

7. Règles de conduite au camping

7. Règles de conduite au camping

Impossible de se passer de règles du tout. Au camping, comme partout ailleurs, chacun doit respecter certaines règles lorsqu’il s’agit de vivre en communauté dans un espace restreint. Le but est en effet que chacun se sente bien et puisse profiter de ses vacances. Évitez les nuisances sonores pendant les heures de repos, laissez les sanitaires communs en bon état, toujours propres et déposez les déchets à l’endroit approprié. Les chiens doivent être tenus en laisse dans presque tous les campings. Autre conseil important : les campeurs n’aiment pas du tout que les gens traversent leur emplacement, alors utilisez les chemins désignés.

Les campeurs sont sociables, serviables et prennent bien soin les uns des autres.

8. Départ

Voici quelques conseils pour un départ sans stress :

Renseignez-vous le plus tôt possible à l’accueil sur l’heure du dernier départ possible. Payez la veille du départ pour ne pas avoir à faire la queue le matin.

Tirez la chasse d’eau de vos toilettes de camping une fois de plus avant de partir.

A votre départ, vérifiez l’état des lieux de votre emplacement. Avez-vous oublié quelque chose?

Les plus belles choses ont une fin. Au Revoir!

9. Restez calme et profitez de la vie

9. Rester calme et profiter de la vie

Même si les choses ne se passent pas comme prévu, restez détendu et ne vous inquiétez pas, même si vous affrontez des campeurs plus expérimentés. Après tout, ils étaient aussi des débutants.

Plus d’informations sur le fonctionnement d’un camping : www.camping-insider.ch/camping

Avec la marque TCS Camping, le Touring Club Suisse (TCS) exploite des campings dans toute la Suisse depuis plus de 70 ans. En 2021, les 23 lieux du TCS ont enregistré plus d’un million de nuitées. Avec la plateforme de réservation pincamp.ch, le guide en ligne camping-insider.ch, divers autres services dans le domaine du camping et du caravaning et avec près de 23 000 campings membres, le TCS est la plus grande et la plus importante organisation de camping de Suisse.

Un nouveau parc écotouristique voit le jour à Rawdon
A voir aussi :
Forêt Ô Cascades L’objectif des entrepreneurs est de protéger et de partager…